CHARGEMENT

Tapez pour rechercher

Business Décideurs Start-up

Maroc: « HSEVEN DISRUPT AFRICA », programme de financement de startups

Partager

Révéler des startups africaines de Classe mondiale

Amine Al-Hazzaz, Fondateur et Président d’HSEVEN

Faciliter l’accès à l’investissement et donner une envergure mondiale aux startups africaines. C’est l’objectif du programme lancé par HSEVEN, l’un des plus grands accélérateurs de startups en Afrique. HSEVEN DISRUPT AFRICA est un ambitieux programme d’accélération de Startups à destination des marocains et africains du monde. Ce programme de 6 mois donne accès à un investissement de 150.000€ par projet dès le démarrage du programme. Et à un investissement complémentaire allant de 500.000 à 1.5 million d’euros à la fin du programme. HSEVEN DISRUPT AFRICA est conçu pour accompagner des entrepreneurs d’exception dans le développement de leurs projets à forte croissance. Ce programme s’adresse aux startups “seed” et “early stage”, composées d’une équipe de 2 à 5 entrepreneurs. Et dont les projets présentent un impact à grande échelle en Afrique. Selon Amine Al-Hazzaz, Fondateur et Président d’HSEVEN, l’objectif est de « Nous propulserons les meilleurs entrepreneurs marocains, africains et africains de cœur venant du monde entier pour créer des entreprises africaines de classe mondiale ».

Comment ça marche ?

Colloque de la Banque Populaire du Maroc sur la relance de l investissement des PME

Le programme démarrera par un appel à candidatures global, suivi d’une sélection internationale. Elle aura lieu dans les villes suivantes : New York, Montréal, San Francisco, Shanghai, Dubaï, Londres, Amsterdam, Paris, Casablanca. Les startups sélectionnées bénéficieront d’un investissement de 150.000€ au début du programme pour 5 à 7% d’équité. Puis un éventuel investissement de 500.000 à 1.5 million d’euros à la fin du programme. Ces investissements seront effectués majoritairement grâce à un partenariat avec la firme de Capital-Risque Azur Partners. Le programme bénéficiera également du financement d autres partenaires. La Dutch Good Growth Fund (DGGF) en fait partie, ainsi que la Caisse Centrale de Garantie (CCG) marocaine. Avec l’appui de la Banque Mondiale bien évidemment. Les startups sélectionnées bénéficieront de conseils stratégiques, d’expertise, d’un accès aux réseaux daffaires d’HSEVEN. Azur Partners, Fabernovel, Strategy&, Pricewaterhouse Coopers (PwC), Amazon Web Services, et l’École Centrale, ainsi que par les 50 firmes de capital-risque intéressées par les entreprises marocaines et africaines. Les startups bénéficieront de 6 mois de résidence dans un campus innovant de 1100 m2 à la Marina de Casablanca.  

Tags:

Vous pourriez aussi aimer

1 Commentaire

Laisser un commentaire

Your email address will not be published. Required fields are marked *