CHARGEMENT

Tapez pour rechercher

High-Tech

La blockchain expliquée simplement par M. YAPO

Partager

Depuis quelques années maintenant les médias ne cessent de parler du Bitcoin, la première cryptomonnaie basée sur la technologie blockchain (chaîne de blocs en français) .

Alors, la blockchain c’est quoi ?

Je vais essayer de vous l’expliquer ici de manière simple afin que vous puissiez comprendre le fonctionnement global d’une blockchain et pourquoi l’on dit qu’elle est sécurisée.

Au cœur de la blockchain : le Hash

Un hash est une chaîne de caractères d’une longueur fixe générée par une fonction mathématique couramment appelée algorithme de hashage. Le résultat de la fonction de hashage dépend des données qu’on lui transmet.

Exemple avec l’algorithme SHA256

"Bonjour tout le monde" = "8148AF5D87B6181EC701CA9FE8F5141D254692C55C41B407B196A5E8F69CFBD2"

Comme vous pouvez le voir, en faisant passer la phrase Bonjour tout le monde à l’algorithme SHA256 on obtient un résultat incompréhensible qui est ce qu’on appelle le hash.

Si l’on modifie notre phrase, par exemple par : bonjour tout le monde, en mettant le b en minuscule, le résultat est différent :

"bonjour tout le monde" = "5D1620897159DB54D4CCFBF251DB628BF62A6F9BF85DE352A93491D0183F8528"

Maintenant que nous savons ce que c’est un hash, décrivons la notion de bloc.

Block

Un bloc est une sorte de boîte de contient un certain nombre d’information. Concrètement cela ressemble à ça :

Notre bloc contient plusieurs informations, notamment une numéro de bloc, des données et un hash. C’est cet ensemble qui constitue le bloc. Les données peuvent être de différentes natures, les images, des fichiers, du texte…

Un bloc de la blockchain contiendra le hash du bloc qui le précède, et ce hash est combiné aux autres données du bloc courant pour le calcul du hash de ce dernier. Au final, un bloc pourrait ressembler à ça :

Cependant pour une question de sécurité, on définit une règle sur la structure du hash du bloc, on pourra dire par exemple que le hash doit obligatoirement commencer par 0000 afin que le bloc soit valide. Cela rajoute une autre donnée qui sera un nombre qui permet de valider le bloc. On obtient donc finalement une structure de bloc comme ceci…Lire la suite sur le blog de M. YAPO

Laisser un commentaire

Your email address will not be published. Required fields are marked *