CHARGEMENT

Tapez pour rechercher

Économie Finances High-Tech Internet

Fintech: Hong Kong donne le ton aux entreprises américaines

Partager

 La croissance spectaculaire de l’utilisation de la fintech et de la banque intelligente – et la manière dont les entreprises, les entrepreneurs et les investisseurs californiens peuvent tirer profit de la percée réalisée dans ces domaines dans la région Asie-Pacifique – seront au cœur des débats de la société Symposium «Think Asia, Think Hong Kong» (TATHK) qui se tiendra le 20 septembre au JW Marriott au centre-ville de Los Angeles.

Hongkong,  n ° 1 en Asie au classement Fintech Adoption Index d’Ernst & Young

Selon un rapport de Deloitte et Robocash, les investissements en technologies financières dans les pays de l’Asie du Sud-Est en 2018 ont dépassé les 5,7 milliards USD investis en 2017, pour un taux de croissance de 20 à 30%. Cette croissance vigoureuse devrait se poursuivre, le marché des fintechs devant atteindre 72 milliards de dollars américains d’ici à 2020. Hongkong a été classée n ° 1 en Asie au classement Fintech Adoption Index d’Ernst & Young en 2017, lorsque 48 des 100 plus fintech au monde les entreprises ont profité de l’écosystème technologiquement avancé de la ville, soutenu par un secteur des télécommunications puissant qui a attiré d’importantes entreprises de services de cloud computing des États-Unis et d’ailleurs. Hong Kong est donc le mieux placé pour aider les entreprises américaines à tirer parti des opportunités découlant du développement de la fintech en Asie.

Un savoir-faire et un croissance qui séduit et attire le monde

«Think Asia, Think Hong Kong», symposium organisé par le Conseil de développement du commerce de Hong Kong (HKTDC), attend 1 500 participants. Il servira d’opportunité pour  débattre des possibilités de partenariat avec Hong Kong et de partager la croissance fintech de la région. La question des nouvelles opportunités en matière de banque intelligente et de technologie financière sera débattue à la par le panel intitulé « Les services bancaires intelligents permettant le développement rapide de la technologie financière à Hong Kong» . Le débat, présidé par Eddie Yue, directeur général adjoint de l’ Autorité monétaire de Hong Kong , réunira quelques – uns des principaux acteurs de la FINTECH de Hong Kong.

Y compris Hugh Chow, directeur général de l’ Institut de recherche en sciences appliquées de Hong Kong et de la technologie. Ainsi que Urszula McCormack, associée de King & Wood Mallesons , un cabinet d’avocats international expérimenté en matière de technologie financière. la réunion enregistrera également la présence de  Wayne Xu , président de ZhongAn International , qui applique de manière novatrice l’utilisation de la blockchain dans le secteur des assurances. Enfin  Greg Hingston , responsable de la banque de détail et de la gestion de patrimoine du géant mondial des services financiers HSBC .

Un autre panel sur le thème  « Pensez Finance, Pensez Hong Kong » , présidé par Christopher Hui , directeur exécutif du Conseil pour le développement des services financiers , mettra en vedette les leaders de l’ industrie. Notamment   Romnesh Lamba , co-président des Hong Kong Exchanges et Clearing Limited et Bonnie Chan , associée du cabinet d’avocats international Davis Polk & Wardwell . Ils présenteront les perspectives d’investissement en Asie et expliqueront comment les entreprises américaines peuvent tirer parti des atouts et du rôle uniques de Hong Kong.

Peter KN Lam, président du Conseil de développement du commerce de Hong Kong

La méga conférence d’une journée comprendra également d’autres séances thématiques avec des chefs d’entreprise, des entrepreneurs, des concepteurs, des investisseurs et des professionnels des services de renommée mondiale. Ainsi qu’une vitrine pour les nouvelles entreprises à Hong Kong. Des consultations individuelles avec des experts des services professionnels de Hong Kong et des réunions de rapprochement des entreprises seront organisées tout au long de la journée. Sans oublier les classiques réunions privée de mise en réseau exclusives pour les participants.

Tags:

Vous pourriez aussi aimer

1 Commentaire

Laisser un commentaire

Your email address will not be published. Required fields are marked *